Atelier photo

 

 

                                     La photographie de Line Dieumegard, 
                                     c’est un regard, 
                                     qui s’approche par la rime
                                     Le quotidien n’est pas un crime,
                                     l’ancien n’est pas révolu,
                                     les chemises de nuit dansent dans un jardin, 
                                     le noir et blanc côtoie sans peur la couleur, en à-plats, en bon voisin,

                                     si l’on s’étonne de voir peu d’humains, de portraits, 
                                     que l’on regarde de plus près
                                     ils sont partout, les humains, 
                                     d’hier, de maintenant, de demain.
                                     Une poignée de porte libère une fissure qui s’ouvre, 
                                     un bonhomme vert au passage piéton, 
                                     un univers urbain qui se découvre
                                     en avançant dans l’abstraction

 

 

Propulsé par HelloAsso

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]