Atelier écriture

 

                                     Plus que « balance ton aéroport » me plait « décolle ton aéroport ».
                                     Il s’agit de soulever l’angle du papier peint,
                                     qui se décolle
                                     du plaisir de tirer sur une croûte
                                     qui se décolle
                                     de lever les yeux vers
                                     ce qui décolle
                                     c’est excitant, c’est amusant,
                                     c’est parfois dégoutant.
                                     Plus que de prendre un avion me plait de décoller le quartier de l’aéroport.
                                     On aura aussi le petit frisson au décollage de l’écriture
                                     on aura le grand frisson à l’atterrissage
                                     on aura le dessin microscopique et macroscopique d’un quartier en action et réaction.
                                     L’aéroport, c’est le monde avec des manches à air.
                                     Prenons l’air ensemble.

Propulsé par HelloAsso

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]